Quand l’union fait la force

Quand l’union fait la force

« Domicile Grand Sud » rassemble six structures spécialisées dans le service à la personne. Objectif : Faciliter l’emploi et améliorer les conditions de travail de métiers devenus vitaux.

Adela R, assistante de vie, salariée par Domicile Grand Sud, est à Corneilhan le lundi, où elle aide une personne agée à prendre ses repas. Puis elle se rend à Espondeilhan pour s’occuper d’une dame handicapée et l’accompagner pour une petite promenade en plein air. Elle poursuit sa semaine rythmée par un travail et un agenda bien organisés.« Depuis que je travaille à temps partagé pour plusieurs structures du Groupement d’Employeur, j’ai pu bénéficier d’un CDI, suivre une formation solide et avoir un travail moins morcelé » témoigne -t-elle.

INTERVENIR DU JOUR POUR LE LENDEMAIN :

Domicile Grand Sud propose en effet des emplois pérennes à ses salariés. Ce groupement qui rassemble six structures spécialisées dans le service à la personne, met l’accent sur la formation et le suivi de ses employés. Il a permis de développer un partenariat efficace et complémentaire à l’échelle de l’Hérault. « Dans ces métiers, il y a un gros besoin de personnel bien formé et disponible, pour pouvoir répondre à des interventions du jour pour le lendemain », Explique Anthony Petrucci directeur du Groupement. « Il y avait des secteurs qui manquaient de personnel, et pour lesquels il fallait trouver des solutions dans l’urgence ».

En se regroupant,  les associations peuvent ainsi mieux évaluer les besoins. Elles travaillent en commun pour recruter et former le personnel. Ce dispositif plus performant dans le déploiement et la répartition des interventions, permet d’assurer la continuité des services auprès des bénéficiaires de façon plus équilibrée sur l’ensemble du territoire.

«Ce groupement d’employeurs est une initiative remarquable qui doit s’ouvrir à d’autres partenaires. Le département encourage ces démarches qui tendent à faciliter l’emploi et répondre précisément aux besoins des héraultais» CLAUDINE VASSAS-MEJRI, Vice présidente à l’insertion et à l’économie solidiaire.